Final Fantasy XIII Any% en 4:41:19 WR avec Soma_SR et Oméga Phénix

Runner : Kayarune
Catégorie : Any%
Temps : 4:41:19
Plateforme : PC
Segment : Single segment
Date : 10/06/2020

Il était décidément temps d’aborder cette série mythique qu’est Final Fantasy. Quoi de mieux pour commencer que le meilleur d’entre eux à mes yeux : Final Fantasy XIII. Décrié, insulté, moqué, dénigré et tout ce que vous voulez depuis 10 ans, c’est pourtant un jeu exceptionnel à tous les niveaux selon moi.  La musique, tout d’abord, est exceptionnelle. Les compositions envoûtante et épique de Masashi Hamauzu font de nouveau mouches après sont travail sur Final Fantasy X. Il est de nouveau accompagné de Junya Nakano, lui aussi à l’oeuvre sur environ un quart des musiques de Final Fantasy X ; vient ensuite Mitsuto Suzuki qui vient compléter le trio, ce dernier s’occupant plutôt de l’arrangement. La direction artistique est quant à elle menée par Isamu Kamikokuryo, et le character design est encore une fois réalisé par Tetsuya Nomura. Ça envoi déjà du rêve avant même de jouer au jeu.

Pour la petit histoire, Final Fantasy XIII n’est techniquement pas mon premier Final Fantasy, et sûrement pas mon premier J-RPG. Mais je l’avais acheté en bundle avec la Xbox 360, console qui a littéralement changé ma vie. C’est le premier Final Fantasy que j’ai fini entièrement, et plus le temps passe, plus je le considère comme le meilleur jeu que j’ai fait dans ma vie.

Pour ce qui du speedrun de Final Fantasy XIII, il s’agit peut être du Final Fantasy avec la balance skill/RNG  penchant le plus du côté du skill. Pas de combat aléatoire, une gestion de l’ATB plus complexe qu’il n’y paraît, et une bonne stratégie adaptative font partis du lot du speedrun de ce Final Fantasy. Avec Soma (runner du jeu) et Oméga Phénix (fin connaisseur du speedrun du jeu), on vous dit tout sur le jeu, son speedrun et quelques anecdotes sur le développement de ce dernier.